PLAN CANCER: LE DROIT À UN 2ÈME AVIS MÉDICAL N’EST TOUJOURS PAS RESPECTÉ MÊME AU SEIN D’HÔPITAUX RÉPUTÉS.

Cas de Samuel TABOR, enfant de 15 ans atteint d’un Ostéosacrome, s’est vu refuser le droit à un 2ème avis médical par l’hôpital pédiatrique Armand TROUSSEAU.

Depuis 1990, l’association AMETIST se bat pour que les patients atteints de cancer aient une vraie liberté de choix thérapeutique.

Pour les enfants

AMETIST défend la liberté de choix thérapeutique et les traitements individualisés pour chaque enfant atteint de cancer.

Cancer, Business Mortel ?

« Peut-on soigner librement en France ? » Manifestement la question vaut la peine d’être posée. Découvrez un film documentaire sur la liberté de soigner et le libre choix thérapeutique réalisé par Jean-Yves Bilien.

Mobilisez vous

Pour favoriser le libre choix thérapeutique, soutenez nous et participez aux actions de l’Association Amétist. Nous avons besoin de vous !