Aldinie est un jeune garçon de 13 ans. Il vient de l’Ile de Sainte Marie à Madagascar où il vit dans un petit village de cases, avec sa mère et ses 3 frères et sœurs.

Il y a 2 ans, en se rendant à l’école à pied, il traverse un pont en bois en mauvais état, qui cède sous son poids. Il se facture alors le tibia gauche. Mal soignée, la blessure s’infecte et sa mère décide finalement de l’emmener à l’hôpital. Les médecins découvrent alors qu’Aldinie souffre en fait d’un ostéosarcome. Sur les conseils du médecin, la maman d’Aldinie prend finalement contact avec Michelle Martres, la fondatrice de l’orphelinat Zazakely situé à Sainte Marie. Michelle prend alors contact avec moi pour savoir si nous étions prêts à soutenir le jeune garçon et à prendre en charge les frais d’hospitalisation à Antananarivo. L’hospitalisation dura d’octobre 2013 à mars 2014. C’est alors que les médecins malgaches nous préviennent que les traitements ne fonctionnent pas et qu’ils préfèrent les stopper malgré les conséquences irrémédiables pour lui. Moi et mon associé avons alors décidé de tenter un rapatriement d’Aldinie en France pour trouver des moyens médicaux plus adaptés à son cas. Mon cousin, anesthésiste nous met alors en contact avec le service d’oncologie pédiatrique du professeur Delepine qui accepte de le prendre en charge. Après un mois de lutte administrative pour obtenir un passeport et un visa, nous réussissons finalement à le ramener jusqu’en France avec un médecin accompagnant.

Aldinie est désormais hospitalisé à Garches depuis le 22 mai. Très conscient de sa situation et malgré l’énorme décalage de cadre de vie et l’éloignement de sa famille, il réalise la chance qu’il a d’être entouré ainsi par un personnel soignant alliant attention, gentillesse et professionnalisme, mais également par le cadre de vie exceptionnel de ce service de l’hôpital. En effet, animateurs et enseignants sont également très présents et lui assurent un soutien moral indispensable à une guérison rapide.

En tant que co-fondateur du groupe Maltem Consulting et dans le cadre de notre engagement sociétal, nous informons l’ensemble de nos 700 collaborateurs ainsi que nos clients français et internationaux du bon déroulement de ce parrainage.

Pascal Mennesson.